E.Mangeat
Bouger au grand air

S’échapper au grand air au pays des mille étangs

1 2 3 4 5
En immersion avec
Isabelle M.
Autour de Le Blanc
En duo - En famille - En tribu

Nous vous emmenons pour un week-end en Brenne ! Le Parc Naturel Régional de la Brenne qu’on appelle aussi « le pays des mille étangs » tellement ils sont nombreux, se situe à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Châteauroux. Au programme de ce séjour, du vélo, de bons repas et une bonne dose de détente en pleine nature. Vous nous suivez ?

V.Treney

Première rencontre avec la Brenne à la Maison du Parc

Si vous ne connaissez pas le Parc Naturel Régional de la Brenne, c’est l’occasion de le découvrir et de tomber sous son charme ! Avant tout, nous vous conseillons de rejoindre la Maison du Parc à Rosnay. Dans un petit hameau, cette maison typique de l’habitat local est avant tout un lieu d’information sur la nature environnante. Mais pas seulement. La jolie boutique propose plein de produits pour y faire un shopping 100 % local ! Miels et lentilles du Berry, poteries, sacs et jeux pour les enfants..., il y a largement de quoi se laisser tenter !

Maison du Parc naturel régional de la Brenne

La Maison du Parc propose aussi un espace pour déjeuner très gourmand. La carte est alléchante (tartines de carpe fumée ou de Pouligny-Saint-Pierre, rillettes de poule…). Difficile de choisir… La bonne idée ? Chacun commande un plat différent pour pouvoir goûter à tout… ou presque ! A l’apéro, les frites de carpe de Brenne bien sûr – une des spécialités locales – accompagnent parfaitement un petit verre de cidre ou un verre de Valençay. Gardez de la place pour le dessert. Les crêpes sucrées sont juste délicieuses !

V.Treney

Pédalez les cheveux au vent sur les jolies petites routes de la Brenne

En voiture, on prend ensuite la direction de Mézières-en-Brenne (à environ 15 mn). Si vous ne souhaitez pas venir avec vos propres vélos, il est possible d’en louer au Bureau d’Information Touristique. Plusieurs itinéraires vélos sillonnent le Parc Naturel Régional de la Brenne. On a choisi de vous présenter l’itinéraire n°3 : 15 kilomètres de balade sur de petites routes tranquilles au milieu des étangs.

Destination Brenne – Bureau d’accueil de Mézières-en-Brenne

On se met en selle et on pédale à son rythme pour profiter des paysages. Et on s’aperçoit très vite que la Brenne mérite bien son surnom. Les étangs sont partout. En réalité, il y en a plus de 3 000 ! Sur cette boucle par exemple, l’Observatoire de la Sous ouvre sur un immense étang de 32 ha entouré de roseaux. On fait attention à ne pas faire de bruit pour ne pas déranger les oiseaux et pouvoir les observer tranquillement. Pour ne rien manquer du petit monde qui vit ici, nous vous conseillons de glisser une paire de jumelles dans votre sac.

Faites une halte à la Maison de la Nature au cœur de la Réserve naturelle de Chérine.  C’est le point de départ vers la promenade jusqu’à l’observatoire Cistude (il est possible de réserver une balade en compagnie d’un guide). Pour le rejoindre, on suit une passerelle en bois qui chemine à travers une mare à nénuphars où on peut apercevoir de petites rainettes. On continue ensuite jusqu’à l’observatoire à travers des chemins bordés de haies. Les fenêtres de l’observatoire ouvrent sur l’étang. La vue est magique ! Aux beaux jours, on peut apercevoir des cistudes qui prennent leur bain de soleil. Ces petites tortues sont les « stars » locales et sont d’ailleurs l’emblème du Parc Naturel Régional de la Brenne. Ne vous étonnez pas, sur les routes, et pour les protéger, des panneaux de signalisation « Attention Cistudes » invitent les automobilistes à être vigilants.

V.Treney

Dormir la tête dans les étoiles

Que diriez-vous de dormir à la belle étoile ou presque en plein cœur du Parc Naturel Régional de la Brenne ?! Au Domaine de La Crapaudine, “Carré d’étoiles - Cassiopée ” vous offre l’expérience unique d‘observer le ciel depuis...  votre lit ! Sur le toit, une verrière s’ouvre sur la voûte céleste. La Lune, la Grande Ourse, la Petite Ourse...  On prend le temps d’admirer le ciel et les astres à l’aide du matériel d’observation mis à disposition.

Domaine de la Crapaudine – Carré d’étoile « Cassiopée »

Que diriez-vous de dormir à la belle étoile ou presque en plein cœur du Parc Naturel Régional de la Brenne ?! Au Domaine de La Crapaudine, “Carré d’étoiles – Cassiopée vous offre l’expérience unique d‘observer le ciel depuis…  votre lit ! Sur le toit, une verrière s’ouvre sur la voûte céleste. La Lune, la Grande Ourse, la Petite Ourse…  On prend le temps d’admirer le ciel et les astres à l’aide du matériel d’observation mis à disposition. 

Pour le dîner, on se régale à la table d’hôtes du Domaine de La Crapaudine.  Au menu, de bons petits plats mijotés avec les légumes du jardin et des produits locaux. Et le lendemain matin, le petit-déjeuner est tout aussi savoureux. 

Avant de continuer d’explorer la Brenne, on s’installe dans les chaises longues sur la terrasse de notre petite maison. Le Domaine de La Crapaudine est refuge de la Ligue de Protection des Oiseaux et leurs chants nous le font savoir !

V.Treney

Déjeuner dans une ferme-auberge au cœur de la Brenne

Pour prolonger le plaisir de ce week-end et profiter encore un peu des délices de la Brenne, nous vous proposons de déjeuner dans une ferme auberge. L’Auberge paysanne de Plume Cane vous réserve un accueil sympathique dans un cadre rustique et chaleureux. Les plats proposés - à des prix très raisonnables - mettent à l’honneur les volailles de l’exploitation. Avis aux gourmands, il est possible de faire des emplettes à la boutique. De quoi se régaler encore en rentrant à la maison !

Auberge Paysanne de Plume Cane
Domaine de Poulaines

Escapade dans les jardins de Poulaines

Sur la route du retour, et pour terminer ce séjour en Brenne, poussez la grille du Domaine de Poulaines. Valérie, sa propriétaire y a créé plusieurs jardins aux atmosphères différentes. Le chemin d’eau et ses iris, l’allée des lilas qui embaument l’air au printemps, le jardin de bambous, l’allée des cabanes et les petites maisons construites pour ses enfants, le jardin bouquetier…  Le Domaine de Poulaines est un endroit apaisant et ravissant. Une jolie découverte, à ne pas manquer.

Domaine de Poulaines : les Jardins et l’Arboretum

La bonne idée : Ce week-end peut bien entendu être rallongé pour encore plus de découvertes et de balades à vélo dans le Parc Naturel Régional de la Brenne. On y va en famille, entre copines – pour un EVJF au vert par exemple ! Originalité, convivialité et jolis souvenirs assurés ! N’oubliez pas d’emmener vos jumelles. Elles sont indispensables pour profiter du spectacle de la nature en Brenne. Soyez curieux et silencieux : prenez le temps de vous arrêter pour profiter des paysages et découvrir au bout d’un chemin un des nombreux étangs.

Isabelle M. Comité Régional du Tourisme Centre-Val de Loire

« Originaire d’Orléans depuis presque toujours, j’habite à la campagne entre Loire et forêt d’Orléans. A pied ou à vélo, j’adore me balader sur les bords de Loire ou le long du chemin de halage qui borde le Canal d’Orléans. »

Découvrir ses expériences
Merci d'avoir voté !
Matomo
Auteur