dolgachov
Trinquer et bien manger

Partager un Apéro’château entre copains au château de Grogneul

En immersion avec
Laurence
Autour de Chartres
à 1h30 de Paris
En duo - En famille - En tribu

L’apéro’château vous connaissez ?

C’est un concept assez simple en fait. Quelques ingrédients sont indispensables : il vous faudra des amis, une belle journée ensoleillée, un château et son jardin fabuleux et c’est parti !

Le château de Grogneul, situé sur la commune de St Piat, en vallée de l’Eure à proximité du château de Maintenon, est une pépite à découvrir. Construit sur un éperon rocheux (château fort oblige !), on y accède par la route en voiture ou pour les plus courageux, on peut également y venir à pied depuis la gare de Maintenon ou de St Piat, le château étant situé sur le chemin de randonnée de St Jacques de Compostelle (la voie Paris Tours).

C’est Olivier, le propriétaire qui nous accueille et nous fait découvrir avec passion le travail de restauration qu’il mène depuis 3 ans dans ce château.

Une gentilhommière ou maison des champs du 18e siècle

O.Borget

Ou plutôt de la « gentilhommière » nous explique-t-il assez vite.  Il s’agit d’une bâtisse de taille modeste dont le vestibule donnait uniquement sur le parterre côté Est en 1770. La bâtisse est aussi composée de cuisines, d’un « salon d’alcôve » faisant office certainement de chambre en rez-de-chaussée, d’une autre pièce devenue depuis lors une salle à manger (la salle à manger apparaît à la fin du XVIIIe…), et qui était peut-être une salle sans usages ni finalités précises à l’époque. Rien de château a tout cela donc … Sous la Révolution, le sieur Dubois, rachète l’ensemble du domaine et cette fois, il « s’installe » et donne à sa demeure de plaisance des allures de « petit château ». Deux ailes en retour y sont construites : il s’agit alors à gauche d’un grand salon et à droite d’une autre chambre, devenue depuis la pièce dînatoire de la gentilhommière. Le premier étage est aménagé car la demeure devient le lieu de résidence de la famille Dubois Dupperey durant ces années de tourmente.  Le deuxième étage correspond aux chambres de service pour le ou les domestiques. Le parterre est aménagé de diverses plantations et de cultures maraîchères tandis qu’une passerelle datant de cette époque (toujours en place) rejoint le côté Ouest ouvrant sur les ruines de l’Ancien Château détruit en 1720 et devenu alors une pâture. Entre chaumière et gentilhommière, le château de Grogneul est un prototype de la fin du XVIIIe assez original.

Le parc, refuge des animaux abandonnés

O.Borget

Nous ne découvrons pas l’intérieur du château de Grogneul qui est encore en travaux mais Olivier nous la fait « traverser » en empruntant la passerelle du 18e siècle pleine de charme pour découvrir l’enfilade des salons.

Nous explorons également ce qu’il reste de l’Ancien château, la grande tour carrée, les douves et les caves, les tourelles de guet et une vue sur la vallée de l’Eure à couper le souffle.

Le parc du château accueille également une vingtaine d’animaux, chevaux, chèvres, animaux de la basse-cour et surtout Napoléon et Joséphine, 2 superbes aras bleus, qui sont un peu les mascottes de Grogneul.

Puis Olivier nous invite à aller nous « perdre » dans les 9 hectares de parc et découvrir le réseau étoilé et arboré du parc du XVIIe siècle qui est un véritable trésor.

Un apéro’château entre copains

dolgachov

Après notre balade dans le parc du château de Grogneul qui nous a donné soif, nous avons carte blanche pour installer notre pique-nique où bon nous semble. Nous installons couvertures et pique-nique dans le potager à l’ombre des cerisiers. Un espace dominé par les anciennes serres du 19e siècle, clos de mur et à l’abri des regards. Une bière fraîche, d’une brasserie locale, la brasserie Bacquet, des chips aux pommes de terre de Beauce, du saucisson et des amis pour refaire le monde …. Le paradis !

« Notre coup de cœur »

« Nous avons adoré cette visite personnalisée faite par Olivier. Nous avons aimé partager les grandes joies et petites galères de la restauration d’un si beau patrimoine.
Sans vouloir en faire un musée, les propriétaires préfèrent laisser le château dans son jus, pour retrouver l’ambiance de l’époque. On se verrait presque jouer au châtelain. »

Côté pratique :

Le château de Grogneul est ouvert à partir du 9 juillet 2020, du jeudi au lundi (fermeture le mardi et mercredi) de 11h à 17h sans interruption. L’entrée est payante. Une option panier « apéro » ou « pique-nique » est possible.

Laurence Office de Tourisme Portes Eureliennes d'Ile de France

Laurence, 41 ans, maman de 3 enfants, vit en vallée de l'Eure depuis toujours. Elle adore se balader à vélo, flâner sur les marchés locaux et dénicher plein d'activités sympas pour s'amuser avec les enfants et leur faire aimer notre patrimoine.

Découvrir ses expériences

Vous aimerez aussi

Merci d'avoir voté !
Matomo
Auteur
Fermer
D. Darrault
Gardons le lien …En Roue Libre

Tous les deux mois, une dose de slow tourisme en Centre-Val de Loire dans votre boîte mail : Une sélection d'expériences à vivre, la suggestion d'un itinéraire ou d'un événement phare à découvrir et l'incontournable focus sur un prestataire En Roue Libre !

Abonnez-vous à la newsletter :